Perturbateurs endocriniens, allergisants, … mieux comprendre !

Cette article à pour but de vous apporter des informations afin de mieux faire vos choix avenir. Toute fois nous vous faisons part de notre opinion et attendons les vôtres dans les commentaires.

Tous les produits du site sont testés par les professionnels avant de vous les proposer afin que vous puissiez les utiliser en toute sérénité.

Notre vision des cosmétiques idéale

  • Efficace en cabine afin de satisfaire et surprendre positivement vos client(e)s.
  • Composé d’ingrédients de confiances, respectueux de la peaux et de l’environnement.
  • De fabrication Française.

Est-il forcément 100% naturel ?

Chez KALLIS, un cosmétique doit tirer au mieux le potentiel de la nature et des molécules synthétiques afin que la formule soit efficace, sensoriel sans concession sur le respect de la planète. Les ressources naturelles sont loin d’être inépuisables, avec des conséquences qu’on occulte trop souvent sur le développement durable.

 Est-il forcément doté d’une formule courte ?

Pas obligatoirement.
Bien-sûr, un produit composé uniquement de 4 ou 5 ingrédients a de grandes chances d’être un produit clean. Mais rien n’empêche qu’un soin contenant une trentaine d’actifs différents le soit également, à condition que ses ingrédients aient été intelligemment choisis.

Les ingrédients que nous préférons éviter

Silicones

Ils sont obtenus de manière synthétique, un composé minéral issu de la silice, constituant principal du sable.

Les silicones sont appréciés pour les propriétés sensorielles qu’ils apportent. En soin de la peau, ils préservent l’hydratation cutanée et matifient. Ils sont parfaitement inertes sur la peau et ne présentent aucun problème pour la santé. La plupart sont cependant peu biodégradables.

Parabènes

Les parabènes sont des conservateurs d’origine synthétique et empêchent la prolifération des micro-organismes (bactéries, levures, moisissures…). On en retrouve certains à l’état naturel dans la gelée royale ou les fruits rouges.

Très fiables et efficaces, ils sont pourtant remis en cause en 2004 par une étude menée par une chercheuse britannique. Cette étude met en évidence leur présence dans des biopsies de tumeurs du sein. Problème : la méthodologie de l’étude était scientifiquement discutable et l’auteur elle-même a finalement admis que ses résultats n’étaient pas recevables.

Sels d'aluminium

Utilisés en cosmétique dans les produits anti-transpirants. Ils forment des cristaux capables de réduire temporairement la sudation en rétrécissant le diamètre des canaux par lesquels s’écoule naturellement la sueur.

Ils ont été pointés du doigt dans quelques articles indiquant leur éventuelle incidence dans l’apparition de cancers du sein. Problème : aucune étude à ce jour n’a statistiquement prouvé une augmentation du risque d’apparition du cancer du sein avec l’utilisation quotidienne d’un anti-transpirant.

Polyéthylène glycols et plypropylène glycols

Ils permettent de solubiliser facilement, uniformément et durablement des actifs, huiles essentielles et parfums dans les cosmétiques. Ils servent également à épaissir la texture d’un produit et ont des propriétés hydratantes.

Ils n’ont aucun impact négatif sur la santé mais leur procédé de fabrication est problématique et ils sont peu biodégradables.

Les ingrédients que nous tolérons

Talc

Poudre d’origine minérale qui peut avoir différentes fonctions dans un cosmétique : agent abrasif (permet d’exfolier, de lisser la peau), agent absorbant (permet d’absorber l’eau ou les corps gras), il permet également d’apporter de la douceur.

Le talc est un sujet très polémique aux Etats-Unis car plusieurs procès l’ont pointé du doigt comme source de cancer des ovaires chez plusieurs femmes qui l’avaient utilisé sur leurs parties intimes pendant plusieurs dizaines d’années. Or, en Europe, la Réglementation est très stricte et le talc des cosmétiques se doit d’être pur, sans impuretés. Les polémiques liées au talc n’ont donc pas lieu d’être en Europe.

Alcool

Il est souvent utilisé pour renforcer le système conservateur d’une formule ou y solubiliser des ingrédients. Il permet parfois d’apporter un côté « frais » à l’application d’un produit, réduire un effet collant ou augmenter la pénétration de certains actifs (caféine).

Il ne pose pas de problème particulier hormis le fait qu’il puisse devenir irritant pour la peau à partir d’une certaine concentration, ce qui est plutôt rare dans les produits de qualité.

Glycols

Ce sont des humectantes, c’est-à-dire leur capacité à conserver l’eau dans le produit cosmétique et sur la peau. Ils peuvent également servir à épaissir la viscosité d’un produit ou à solubiliser des ingrédients dans la formule.

Les glycols sont souvent décriés pour leur effet irritant. En réalité, ils sont présents en faible quantité dans un cosmétique et ne causent pas particulièrement d’irritations – à moins que vous y soyez allergique ou très sensible !

Les glycols sont souvent d’origine végétale.

Allergènes

Souvent indiqués à la fin des listes d’ingrédients, ces composés sont essentiellement des parfums, des huiles essentielles et des extraits végétaux.

Ils ne posent absolument aucun problème pour les personnes non allergiques.

Les parfums synthétiques & naturels

Intégré à petite dose à la formule, il ajoute de la sensorialité au produit. Il peut être composé d’ingrédients naturels, de synthèse, ou des deux.

Les parfums naturels sont souvent à base d’huiles essentielles. Ils permettent en plus d’apporter les actifs présents dans les extraits végétaux. Mais attention, “naturel” ne signifie pas “mieux toléré”. Saviez-vous que, parmi les 26 allergènes à étiquetage obligatoire (cf. « Allergènes »), plus de la moitié sont apportés dans le produit par les extraits végétaux.

Lorsqu’une très haute tolérance est demandée pour un parfum (produits bébés par exemple), le parfumeur utilise ainsi plutôt des ingrédients de synthèse, dont toutes les données sont maîtrisées.

En savoir plus : https://www.cancer-environnement.fr/274-Perturbateurs-endocriniens.ce.aspx
https://www.anses.fr/fr/content/les-perturbateurs-endocriniens

Partager cet article

There are no comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Start typing and press Enter to search

Votre panier

Votre panier est vide.