Problèmes de dos

Les massages mieux que les médicaments

Selon une étude publiée le 5 Juillet dans la revue Annals of Internal Medicine, 10 semaines de massages seraient plus efficaces contre les problèmes de dos qu’un traitement médicamenteux et auraient des effets plus durables.

Le massage suédois, ainsi que des techniques structurelles pratiquées par des professionnels sur 400 patients de 20 à 65 ans, souffrant de douleurs chroniques.

Au bout de 10 semaines de traitement, 40% des participants déclarent que les douleurs avaient totalement disparu. Contre 4% des patients du groupe traité par des médecins à l’aide de substances médicamenteuses.

Les bienfaits émotionnels du massage

  • Commençons par un peu de biologie : ce sont les hormones qui régulent les émotions dans notre corps. Elles répondent à un stimulus mental : en situation de stress, l’hormone du stress va être produite en grande quantité, alors que la production d’une hormone calmante serait un meilleur choix… Heureusement, il existe les massages pour rééquilibrer tout ça ! Lors d’un massage les taux d’adrénaline (hormone de l’anxiété), de cortisol (hormone du stress) et de vasopressine (hormone de l’agressivité) baissent de façon notable. Alors que la production de dopamine (hormone du bonheur), de sérotonine (hormone du bien-être) et d’ocytocine (hormone de la tendresse) est boostée.
  • La séance débute, et il suffit de quelques minutes pour vous déconnectez de tout. C’est ce que l’on appelle le lâcher-prise. Dans un environnement calme, chaud,… il suffit de clore ses paupières pour faire le vide dans son esprit. Le massage amène l’individu à ne penser à rien du tout. Voilà pourquoi, quand on se relève de la table de massage après 1 heure, on a l’impression que quelqu’un nous réactive après une période de veille et que l’on reprend pied doucement avec la réalité.
  • Nos émotions négatives ont des répercussions sur notre corps. Le stress, l’anxiété, l’énervement ou la colère, entraînent des crispations musculaires, des douleurs intestinales, des palpitations cardiaques, des maux de tête, etc. Si ces émotions sont chroniques, vous devez absolument en parler avec votre praticien avant le massage car cela lui permettra d’adapter sa technique à vos problèmes. En insistant sur certaines zones névralgiques, il va être en mesure de défaire les nœuds de votre corps, favorisant ainsi la détente.
Partager cet article

There are no comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Start typing and press Enter to search

Votre panier

Votre panier est vide.

massa commodo efficitur. libero amet, tristique quis